mardi 19 avril 2016

je la chercherai encore des yeux...

lors de la prochaine manif'... car elle était toujours là, enfin pour moi elle était un repère "tiens j'ai vu Maya..." "bien sûr y'avait Maya..." Maya Surduts... sans la connaître plus, en devinant puis en sachant qu'elle était une des chevilles ouvrières du Mouvement... toute une époque. Et une belle voix forte, grave et rugueuse dans le porte voix faiblard de nos manif' féministes... À un de ces jours, camarade Maya ;o)

De belles photos sur le site du CNDF ICI... Les étapes de son parcours sur le site de Prochoix ICI...

(photo illustration trouvée sur internet, c'est tout à fait l'image que j'ai et que je garde d'elle)