lundi 14 mars 2016

Silence... trop cher / et les nouveaux Abribus à Paris...

- "Comment le monde actuel a privatisé le silence" à lire ICI... concerne l'envahissement publicitaire, l'emprise sur notre "temps de cerveau disponible" et les dommages faits à notre capacité de concentration... et plébiscite le travail manuel ;o)

- Dans la même veine, un super article dans le dernier Charlie Hebdo du 9 mars 2016 : "les abrutis JCDecaux"... parle des nouveaux abribus à Paris, ils n'abritent RIEN (au contraire favorisent les courants d'air et on est trempé-es en plus) ! Comment la Ville de Paris a-t-elle pu payer pour ces mal-nommés "abris", avec leurs stupides publicités éclairées même la nuit ?!!!

Extrait de "les abrutis JCDecaux" par Iegor Gran :

"Encore un cocorico ! Les nouveaux Abrutis JCDecaux cumulent tous les avantages : ils sont laids, d'une belle laideur bureaucratique (...) mais ce n'est pas leur seule qualité, loin de là. 

Les Abrutis nouveaux JCDecaux laissent passer la pluie beaucoup mieux que les anciens. Il y a là une véritable innovation à l'oeuvre. Des pans entiers de vitrage ont été supprimés pour permettre à l'eau et au vent de s'engouffrer sous l'Abruti. Le toit a été surélevé. Une conception révolutionnaire. Des heures de test en soufflerie. Des ingénieurs sortis de nos plus Grandes écoles ont phosporé sur ce magnifique projet, unique au monde. Un Abruti qui n'abrite pas. Jamais.  

Qu'il neige ou qu'il grêle, tout aboutit dans la gueule. Même quand on se blottit dans un coin. Pas besoin d'ouragan, une petite pluie fine suffit. Tout en donnant l'illusion d'abriter, pour que les usagers se groupent harmonieusement près de la pancarte publicitaire. Il fallait y penser ! (...)

Certains tricheurs peu civiques évitent l'Abruti et attendent à l'écart, sous un parapluie individualiste. Déplorable comportement ! Les véritables citoyens, ceux qui ont une conscience de l'argent investi pour leur bien, s'entassent bien sagement sous l'Abruti, et recoivent leur dose de pluie comme tout le monde, entre deux publicités pour le Nutella et Kinder Bueno

Et pour que ça soit encore plus pratique, le plan des lignes de bus, qui se trouvait au verso de l'ancien modèle, a été supprimé."

*  *  *
illustration : Vive le travail manuel ! ;o) Tiramisu framboise recette garantie facile, et dessous coton 'do-it-yourself' aussi modèle ici ;o)

Pour 5 ramequins généreux prévoir :
- des framboises (je prends 450 g surgelé 'bio' Picard)
- 250 g mascarpone
- 70 g de sucre (20 + 50) et 1 sachet de sucre vanillé
- 10 speculoos
- 2 oeufs extra frais (car consommé cru)

1) mettre les framboises surgelées dans une grande assiette, les saupoudrer de 20 g de sucre, mêler doucement.
2)  Séparer les blancs des jaunes. Dans un saladier mélanger les jaunes d'oeuf avec les 50 g de sucre + sucre vanillé jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Puis ajouter le mascarpone. Super bien mélanger, que ce soit lisse.
3) Au fond de chaque ramequin, mettre 2 speculoos cassés en petits morceaux.
4) Monter les blancs en neige. 
5) Incorporer délicatement ces blancs en neige à la préparation (oeuf/sucre/mascarp). 
6) Répartir le mélange dans les ramequins. Puis ajouter les framboises dessus. Je mets pas les 450 g, ce qui reste aromatisera des yaourts par ex ;o)

voilà, on met au frigo, on mange 2-3 h après quand les framboises ont fini de décongeler, c'est meilleur le jour même, et très bon le lendemain aussi ;o)