dimanche 13 mars 2016

Le "E" n'a pas toujours été muet*... / adhésion à la SIEFAR et semaine de la "langue française" ;o)

J'ai toujours été interpellée par les mots.  "Le masculin l'emporte" m'énervait dès la 1re leçon, la liste d'auteurs en français me posait question (pourquoi y'a pas de femme ? écrire, imaginer ne semble pas hors de leur portée...), la "tête de nègre" me tapait dans l'oreille à la boulangerie, "les idées noires" aussi, puis les doublages "madame LE juge", les infos "Madame LE maire", le mademoiselle appuyé ici alors qu'en Allemagne et en Angleterre cette formule était vieillotte. Je n'ai pas pu étudier mais la langue française est de toutes façons pour tout le monde, je pointais "ce gâteau au chocolat" à la boulangerie... 
20 ans après, ayant rencontré le féminisme via internet, j'ai sauté sur les occasions dès qu'une conférence ou un bout d'article allait dans ce sens de femmes égales, autonomes, existantes, dans la langue aussi. Ça me paraît une base, aussi parce que c'est un échange dès le début de la vie.

Voir dans ce blog le tag "sexisme de la langue française" ICI... (ou en bas, colonne de droite, clic sur le tag). J'ai lu et parlé sur ce blog du livre d'Éliane Viennot "non, le masculin ne l'emporte pas sur le féminin !" et je vais régulièrement sur son site. Et je suis tombée sur l'info d'une conférence sur "la masculinisation de la langue française", j'avais déjà eu des éléments avant, j'ai décidé d'y aller, hier donc, et coup j'ai adhéré à la SIEFAR pour soutenir leurs travaux et parce que c'est précieux / intéressant ;o) Parce que "les gens font semblant de parler de langue mais en réalité c'est d'égalité ou d'inégalité des sexes dont il s'agit"... 

Oui j'ai appris par ces livres et conférences, la langue française n'a pas toujours été sexiste, et personne n'a fait de l' "Académie" la "gardienne" de la langue... En 1630 il y a des noms féminins de métiers lorsque des femmes exercent ces métiers, tout simplement. C'est la carrière littéraire des femmes qui dérangeait... des femmes qui faisaient concurrence aux écrivains... 

AUTRICE est le mot qui a été le PLUS CONDAMNÉ par les hommes (pas bouchère vous remarquerez ;o) Un mot PROSCRIT. Et pourtant... il existait et pas qu'un peu ! lire ICI sur le site de la SIEFAR.

Et aussi de nombreuses règles d'accord, comme l'accord de proximité, le plus logique et harmonieux "que les hommes et les femmes soient belles" ;o) ... à tel point que pour y déroger on recommande de placer le mot masculin en dernière place d'une énumération... ainsi le masculin l'emporte est sauf... 

Idem pour "quand je le suis" (malade par exemple), une femme disait "quand je LA suis"... et c'était tout à fait correct. Même Colette (milieu 20e s.) a employé cette expression "je LA suis..."
Idem pour la composition de mots féminins uniquement À PARTIR de mots masculins (et non à partir du radical)... comme "de la côte d'Adam on fait Êve"... 

Par contre "le sexe" = "les femmes"... ah oui direct hein... ^^ voire "le beau sexe"... Qui donc a bien pu fabriquer cette évidence ? ;o)
Un moment marrant quand Éliane Viennot a évoqué les discussions parfois animées des hommes autorisés pour examiner le genre des... inanimés. Par exemple le sexe du mot "comète"... suggérant  d'aller voir sous sa queue :o)

L'usage n'est-il pas le souverain des langues ? ;o) (si si, Vaugelas l'a écrit ;o)
Bref j'ai adhéré à la SIEFAR parce que j'en ai marre de "droits de l'Homme", et autres tergiversations sur "droits humains", le fait de machos ou misogynes qui utilisent leur position pour nier la moitié de l'humanité dont je fais partie. Et ce n'est ni désuet ni abstrait (voir ici par ex. l'affaire avec le politique Julien Aubert et consorts récemment).

Pour terminer des liens intéressants sur la langue :

- présentation du livre "Non le masculin ne l'emporte pas sur le féminin !" sur le site des éditrices ICI...

- entretien très complet sur ce livre en 7 parties (la dernière est ICI... avec liens pour les 6 parties précédentes)


- Dictionnaire de la SIEFAR ici...


- À venir "être parisienne sous l'ancien Régime" ici...

- les mots de A à Z ici...

- Plaquette de la SIEFAR ici...

* le "e" n'a pas toujours été muet ;o) ici...

*  *  *

Ah au fait c'est la "semaine de la francophonie et de la langue française" (voir ici...) avec tout un tas de manifestations, de concours, de bla-blateries diverses et variées... Suggérons-leur droits humains ! Je l'ai fait hier très poliment mais oups comme c'est bizarre, mon ajout a "disparu" ce matin...