dimanche 21 février 2016

SKIP : et si on lessivait les stéréotypes ?

  Et hop encore une publicité  télévisée bourrée de stéréotypes. Mère aspergée de sauce tomate galère à laver, salie mais ravie, et gamin mâle dodu et sûr de lui,  promis à devenir un "grand chef"... rien que ça ;o) Lien entre le rôle de la mère (salie et qui en rigole) et la réussite sociale du fils. Skip au milieu...

L'acteur principal étant un enfant, les jeunes téléspectateurs peuvent d'autant mieux se projeter, s'identifier aux personnages. Les garçons au futur chef et les filles à la future femme / mère sur qui on peut projeter de la bouffe en rigolant. Salir les autres un truc de mec, se laisser salir un truc de gonzesse...

J'exagère ? Alors...  Pourquoi pas un père éclaboussé par sa fille dans un spot intitulé "LA laisser se salir c’est LA laisser grandir" qui dirait : "un jour MA FILLE sera UNE grandE chefFE, ou ELLE sauvera des vies, ou peut-être ELLE changera le monde, mais son défi d’aujourd’hui (éclat de rire enfantin) c’est d’apprendre à manger toutE seulE, malgré les tâches difficiles."

Justement hier j'ai vu chez des amis, un jeune papa et une jeune maman qui donnaient, l'un ou l'autre le biberon à leur bébé fille bavouillante ^^ Les parents de la réalité sont bien plus modernes et ouverts que les schémas publicitaires. 

En plus d'être ringards, les publicitaires n'ont pas franchement l'esprit pratique...