mardi 13 janvier 2015

Laïcité, merci !

Ras le bol de n'entendre parler que de "religion", de "gens de toutes confessions" avec l'air satisfait de n'oublier personne !

L'actualité tragique impose le sujet, mais la dose devient insupportable, ça s'enracine depuis un moment déjà, petit à petit...

- religions... de la modérée à l'intégriste,
mais toutes d'amour et de paix on vous l'assure (en général à l'occasion d'un bain de sang),

- entrée de termes religieux dans le vocabulaire quotidien
(ah, si la féminisation des noms de métiers se pratiquait avec un si bel enthousiasme!), 

- les fêtes religieuses
scrupuleusement relayées par les médias (dans la joie et la bonne humeur... les moutons du sacrifice et les oies du gavage en témoignent),

- interventions de religieux de tous poils à tout bout de champ
(toujours des hommes et sur des sujets hyper virils : contraception, avortement, taille du foulard...) tout cela comme si la France n'était peuplée que de "croyants" ou de "pratiquants" ! Au fou !

Les athées n'existent plus : disparu-es...
de la bouche des journalistes, des personnalités publiques, des politiques ou des gens ordinaires tous croyants dès que pointe un micro. Parmi les nuées de paroles récentes, je ne retiens que l'imam de Drancy pour avoir énuméré plusieurs croyances ainsi que... les athées. Un miracle !

Pourtant la majorité des gens ne place pas sa vie sous l'aile de Dieu, et ne s'en porte pas plus mal (tant qu'on ne lui colle pas un flingue sur la tronche en guise de prêche !)... Et puis il y a la loi... Laïcité, merci ! 

Un film qui rappelle le sujet relayé par Encore Féministes ! : "La séparation" (de l'Église et de l'État) à voir ICI...