vendredi 20 juin 2014

rase les murs camarade gonzesse...


À partir des études d'Yves Raibaud, géographe... des trucs que nous les femmes avions à peine remarqué (ironie)... mais c'est une étude qui arrive à point au moment où les femmes / filles se font enfin entendre, grâce aux réseaux sociaux, sur la RÉALITÉ du harcèlement de rue qui pourrit la vie ! et que la réplique s'organise !

de la lecture :

- dans le journal du CNRS à lire ICI... "une ville faite pour les garçons"
- et ICI... "les filles grandes oubliées des loisirs publics"...
- dans Libération à lire ICI... "les mâles sont en rues"
- dans 20 mn ICI... "oui la ville a un sexe qui est masculin"

(D'ailleurs, je me souviens quand j'étais jeune, en banlieue, la rue que nous évitions TOUTES : celle du lycée professionnel de garçons... Le problème c'est quand tu te trouvais dans LE BUS au moment où EUX finissaient les cours, c'était pas de bol ! Un peu plus loin y'avait la caserne de pompiers qu'était pas piqué des vers non plus s'ils bricolaient leurs engins camions portes ouvertes ! ... Donc oui, adapter son trajet en fonction de son sexe / genre... ça parle assez CLAIR aux filles / femmes !!!)...