lundi 24 février 2014

quand les féministes "enfourchent leurs grands chevaux" !

Cette note mérite quelques explications : elle est directement liée au titre ironique de mon blog "le féminin l'emporte"

Il y a quelques temps je suis allée au salon EXPOLANGUES à Paris, et là, je tombe sur un stand du Ministère de la Culture avec des brochures gratuites. Un titre attire mon attention "langues et cité, féminin masculin, la langue et le genre" (n°24 octobre 2013)... je prends pour lire tranquillement chez moi.

Un article en page 2 est signé "Michel Arrivé, professeur des universités et romancier", titré "le masculin l'emporte sur le féminin peut-on y remédier ?"... (daté d'octobre 2013). Il évoque la pétition "pour que les hommes et les femmes soient belles" à l'initiative de 4 organisations (L'égalité c'est pas sorcier, Le monde selon les femmes, Femmes solidaires et la Ligue de l'enseignement). Et à propos de cette campagne de sensibilisation il écrit "Avant toutefois de monter sur les grands chevaux enfourchés par ces organisations..."

Quand des femmes cherchent à faire évoluer une langue sexiste avec des moyens pacifiques, elles "enfourchent de grands chevaux" ?
Estampillé "Ministère de la Culture et Communication" c'est grâce aux impôts des citoyennes aussi qu'il est publié. Dommage qu'aucune des 4 organisations n'ait été conviée à y écrire... (ah c'est vrai elles étaient perchées sur leurs grrrrands chevaux !)

Si vous voulez lire le texte et les autres articles de cette brochure, il est disponible intégralement ICI,  en page 2.

"Que les hommes et les femmes soient belles" c'est toujours une pétition ICI(je l'ai bien sûr signée ;o)

et bientôt des féministes proposent de "balayer les idées reçues 'pour que le masculin ne l'emporte plus sur le féminin'" et j'y vais :o)


*  *  *

Andrea Dworkin, "pouvoir et violence sexiste" :
"... Quatrièmement, les hommes ont le pouvoir de nommer, un pouvoir immense et sublime. (...) La suprématie masculine est fusionnée au langage de sorte que chaque phrase la proclame et la renforce." il faudrait citer tout son texte sur le sujet...