mardi 7 janvier 2014

numericable et les "variations de votre femme"


me vient une autre réflexion profonde "il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis". On peut certes choisir numericable (qui pond une publicité hormonale lourdingue, en photo ci-dessus) ou "aussi vite changer d'avis"...

et un article qui analyse très bien le sexisme "ordinaire" appliqué à la publicité "Publicités Numericable : le sexisme au service du marketing" à lire ICI...