mercredi 22 janvier 2014

ENSAM : Une grrrrande école... des petites soirées sexistes...


à l'ENSAM = École Nationale SUPÉRIEURE des Arts et Métiers...

Voici ce que les joyeux organisateurs promettent : "Voici que la "Nuit des Arts" arrive à grands pas... c'est une grosse teuf organisée dans la résidence...
Cette année, la date est fixée au 23 Janvier 2014...

Le thème de notre soirée est "ARTS ATTACK", l'idée est de bien commencer l'année avec alcool et filles à volonté...

Plus d'info sur la page facebook de l'évènement: https://www.facebook.com/nuitdesarts?fref=ts


On imagine l'ambiance pas sexiste du tout avec "les filles à volonté" comme objet de consommation au même niveau que l'alcool :o(
Heureusement qu'on nous rebat les oreilles de l'égalité des chances, et de la volonté (loooool) d'attirer les filles (à volonté) vers des métiers traditionnellement considérés comme masculins (porteurs et bien payés).

Si vous souhaitez réagir, l'adresse de cette École "SUPÉRIEURE" (c'est eux qui le disent) : ARTS ET METIERS PARISTECH - Direction Générale:  151, boulevard de l'Hôpital - 75013 Paris 

On nous répondra probablement que ce n'est pas "l'école" mais... "des étudiants", ces étudiants hauts de plafond doivent se détendre un peu, ce sont des "blagues de potache" (c'est marrant comme pour justifier le sexisme même les plus férus de nouvelles technologies ont recours aux mêmes expressions @n@chroniques : "gent féminine" "blague de potache" "dulcinée" et autre "charmante mademoiselle") que c'est "de l'humour" qui fait glisser tout un tas de choses (on a quand même très mal au cul à force)...

Eh oui on ne plus rire de grand chose de nos jours, restent les femmes qui sont bien sûr les égales en théorie... Heureusement pour ces machos SUPÉRIEURS reste la pratique... et là on a bien compris comment faire passer le message aux "filles"... ça donne super envie d'y aller c'est clair ! (et attend de croiser ces gars là dans le couloir d'une entreprise !)

Et pour clore : QUI finance ce sexisme : école Nationale ? C'est nous ?