vendredi 17 mai 2013

le crime de lèse-piaf ;o)


... inspiré par un article à lire sur Sisyphe ICI... titré "L'écriture équitable - La féminisation des textes est un acte politique". J'aime bien ce terme d'équitable ;o)

J'aime beaucoup aussi le terme d'adelphité expliqué par Florence Montreynaud :
"Le mot adelphité est formé sur la racine grecque adelph- qui a donné les mots grecs signifiant soeur et frère, tandis que dans d'autres langues (sauf en espagnol, en portugais ou en arabe), soeur et frère proviennent de deux mots différents. Englobant sororité féminine et fraternité virile mais non machiste, l'adelphité désigne des relations harmonieuses et solidaires entre êtres humains, femmes et hommes." (source)