mardi 19 mars 2013

pauvre homme harcelé (soupir...)

Alors qu'une nouvelle loi sur le harcèlement sexuel était votée, comblant le vide juridique laissé par l’abrogation de la précédente loi par le Conseil constitutionnel, ce qui avait soulevé l'indignation dans le pays, Alain-Gérard Slama, journaliste, avait déclaré sur RTL en août 2012

"… Je voudrais qu’il y ait aussi le harcèlement visuel, surtout en ce mois d’août à Paris, car tout ce qui circule dans les rues dont les robes courtes est harcelant, je me sens terriblement harcelé."

Un grand classique du retournement de situation, où le misogyne prend la défense des harceleurs en minimisant le délit, puisqu'il blague avec le sujet, et rejoue le coup de la femme tentatrice, autrement dit, le coupable n'est pas le harceleur mais elle. Comme le constataient tristement les Martiennes ICI... les sexistes ne prennent pas de vacances ! 

La sélection "Macho de l'année" : voir notes précédentes et sur notre site...

L'idée des robes vulve : un classique ! Voyez ici, une superbe "vagina dress collection", ne loupez pas les "robes de mariées" tout en bas ;o)