vendredi 7 décembre 2012

Houra.fr ? ou plutôt sauve qui peut...

Une publicité sexiste pour HOURA.fr est signalée aux Chiennes de garde.  Il s'agit d'une campagne d'affichage de plusieurs visuels notamment dans le métro parisien (exemple ci-contre : "Depuis que Léa se fait livrer ses courses, elle ne porte plus rien"). Existe aussi en version "Lea se fait plaisir, parfois même de son lit"... 
Ces jeux de mots sont vraiment à mourir de rire... Comment y résister ? (on se le demande)...

Est-ce parce que la publicité est si drrrrôle que les gens sont aussi joyeux dans le métro ? Hum... Probablement... 


Et puis la publicité nous apprend des trucs en plus, et n'a pas peur de la répétition pour que le gogo avale bien, plusieurs fois par station :

1) C'est à Léa de faire les courses du quotidien (t'inquiète, ça marche aussi avec Marie, Djamila, Emelire ou Vanessa)...

2) Les femmes, c'est des petits choses fragiles mais qui supportent super bien le froid et vivent toute nue même quand il gèle ! 

3) Le publicitaire a tous les droits sur l'image des femmes, il les arrange à sa sauce de jeux de mots minables qui tournent plutôt autour du cul que du cerveau (quoi les femmes ont un cerveau ?). En pleine crise, à grands coups de fric, parce que la publicité est une urgence, il impose ses idées minables et sexistes à tout le monde dans l'espace public. Houra, c'est pour lui. Pour Léa c'est plutôt la merde en fait. 


- ACTION : remercier Houra de nous gâter autant (comme des dents), la page contact avec adresses courriel et papier est ICI ! 

• • • •
Comme pour toute publicité sexiste vous pouvez adresser une plainte à l'ARPP (Autorité de Régulation Professionnelle de la Publicité) 23 rue Auguste Vacquerie - 75116 Paris ou par mail contact@arpp-pub.org... L'ARPP affirme recevoir très peu de plaintes concernant la publicité sexiste, à nous de la démentir...
Il existe aussi un Jury de Déontologie Publicitaire auprès duquel vous pouvez porter plainte (voir ICI).