dimanche 23 décembre 2012

Faut-il y croire (ou pas ?)

Pour les publicités sexistes en tous cas, il y a des prises de conscience ouiiii, beaucoup de bonnes intentions, mais... je ne vois pas comment les choses vont se faire en RÉALITÉ ?...

Je lis dans un texte du Ministère des droits des FEmmes de novembre (2012)  "Le Gouvernement saisira l’Autorité de Régulation professionnelle de la Publicité dès lors qu’une publicité lui semblera porter préjudice à l’égalité femmes-hommes pour lui demander de juger de sa conformité avec le code de déontologie de la profession. Sur la base des propositions du Haut Conseil à l’Egalité entre les femmes et les hommes, il proposera à cette Autorité de renforcer la démarche d’auto-régulation de la publicité pour valoriser les publicités qui ne véhiculent pas une image stéréotypée et dégradante du rôle des femmes."

Ces publicités sexistes sont extrêmement nombreuses... j'attends de voir à quelle fréquence l'Autorité de Régulation sera saisie... 

Ensuite quel sera ce "Haut Conseil à l'Egalité" ? Le terme n'augure rien de bon. Si c'est encore un groupe de "sages" chargés de jouer la grande surprise devant le sexisme ambiant... on connaît la musique !
Ou ce sera de braves gens comme ceux qui font augmenter les primes d'assurances des femmes au nom de "l'égalité"... marrant comme ça fonctionne bien "l'égalité" dans ce sens là. Si seulement on appliquait ça avec la même rigueur à l'égalité salariale ou la parité en politique...

Quant à "valoriser les publicités qui ne véhiculent pas une image stéréotypée et dégradante du rôle des femmes"... réveillez-moi le jour J ! (l'ARPP ne risque pas le surmenage !)