samedi 1 septembre 2012

Kinder... la ségrégation n'attend pas...

KINDER (oeufs en chocolat et matières grasses végétales contenant des bricoles en plastique) rose pour les filles… parce que la surprise OK mais jusqu'à un certain point quand même hein, faut être un peu sérieux avec les surprises ;o)…

Kinder c'est le groupe Ferrero… (article en français ICI…)

Sinon d'autres nouvelles, meilleures, de Londres, où le magasin "Harrods" (un grand magasin + complet que les Printemps" ou "Galeries Lafayette") se dote d'un rayon jouet neutre, je dirais mixte… et le magasin de jouets "Hamleys" (un grand magasin dédié au jouet, du plus modeste au jouet de collection) se dote lui d'une signalétique non sexiste pour ses jouets : au lieu de "fille" ou "garçon" les secteurs sont simplement indiqués par leur catégorie. C'est un bon début. Après faut laisser tomber la question "c'est pour un garçon ou pour une fille" ? ;o) Peut-être écouter les enfants aussi… leurs demandes ne sont pas toujours sexistes quand ils sont en confiance pour les exprimer… (écouter sa carte bleue c'est pas mal ;o) Si vous allez à Londres, ces deux magasins valent la visite (on peut toujours grignoter une bricole achetée chez Harrods, glaces, bonbons, et ramener une petite peluche de Hamleys ;o)

Les articles sont en anglais : sur Harrods ICI… et sur Hamleys ICI...

Je me faisais la réflexion suivante : en France, si un article de presse parle de mettre la fessée ou la gifle hors la loi, c'est la levée de boucliers parentale, mais un cartable rose pour un garçon, des fleurs, c'est inenvisageable. C'est fou si on y pense, taper légalement son propre enfant oui, mais une simple couleur, un motif naturel... c'est sacrilège... Le sexisme déforme le monde...