mardi 19 juin 2012

Ségolène Royal : "belle" unanimité de la presse...

Belle unanimité de la Presse, des médias et des camps politiques, des larmes de crocodile à la jubilation affichée, ça y est, Ségolène Royal est à terre, ils ont gagné, enfin plutôt la bêtise humaine a gagné qui me fait penser à l'acharnement d'une cour de récréation contre untel, par nécessité probablement de se rassurer sur sa propre grandeur en rétrécissant tel autre, en général celui qui est perçu comme concurrent-e. À éliminer. Pas de la plus élégante manière.  
Et les machos sont habiles pour rétrécir les femmes et se grandir artificiellement, des femmes font ce jeu là aussi, par conditionnement, ou pour s'éviter les tourments de celles qui sortent du lot.

Ségolène Royal a fait des choses biens, contraception dans les infirmeries lycéennes, volonté de rendre l'école maternelle obligatoire (2 enfants meurent chaque jour de maltraitances, les + jeunes sont les + à risque, et on sait que l'école est un lieu de repérage principal), solidarité avec celles qui luttent contre les violences symboliques (chansons et autres appelant ou banalisant le meurtre des femmes), création du congé paternité... et bien d'autres mesures ou idées en accord avec des principes humanistes et féministes... En 2007 elle portait un beau programme... mais un peu seule...
Elle parle de prendre un autre chemin... loin des machos s'il existe !
En attendant, le CSA, véritable passoire machiste, en rajoute (voir ici...).
"Si l'égalité entre les deux sexes était reconnue, ce serait une fameuse brèche dans la bêtise humaine." Louise Michel