lundi 9 janvier 2012

"Maison Close" : la Redoute racole comme elle peut...


J'ai eu le malheur de commander à la Redoute et je reçois maintenant le catalogue "printemps été"...
Je me précipite donc à la page la plus intéressante (les robots ménagers?  euh non : les culottes ;o) et constate que la Redoute vend une marque "Maison close" de lingerie féminine sexy...

Je n'ai rien contre la lingerie sexy pour hommes ou femmes, mais pourquoi nous ramener encore aux maisons closes ? Devons-nous être enfermées pour jouir ? Pouvons-nous envisager autre chose que des rapports sexuels "patron-ouvrier" voire "maître-esclave" ?

La Redoute ne fait que banaliser ces idées qui ne sont pas tellement excitantes pour les milliers de femmes ou d'enfants réellement esclaves ou les femmes contraintes même occasionnellement à la prostitution !
La Redoute nous prend vraiment pour de bonnes poires à rêvasser notre enfermement, ça ne fonctionne pas et je garde mes sous.