dimanche 2 octobre 2011

Publicités BIOCOOP, une certitude : le bio ne développe pas l'imagination !


Plusieurs internautes signalent aux Chiennes de garde des publicités radio (et affiches) pour la marque BIOCOOP. Ces publicités mettent en scène des fruits ou légumes sous forme anthropomorphique : une poire, une gousse d'ail et une citrouille... Pour voir les affiches et écouter les spots de cette campagne, c'est ICI sur le site BIOCOOP.

Les internautes viennent vers nous pour la publicité radio, version "féminine" (poire, citrouille) qui semble privilégiée. Il existe aussi une version "masculine" présente sur le site BIOCOOP mais moins médiatisée. Elle permet peut-être à l'annonceur de parer aux critiques quant à l'image des femmes ?

BIOCOOP est persuadé d'avoir inventé l'eau chaude ("Biocoop détourne les codes de la publicité conventionnelle pour mettre en valeur une bio qui n’a rien à cacher" lu sur leur site !) ... en jouant avec l'image d'une poire / corps féminin, évoquant la nudité et recueillant les compliments masculins ! ...

Qui va dire à BIOCOOP que cette idée est usée jusqu'à la corde, que la fine allusion au corps féminin vient s'ajouter à des milliers de représentations sexistes ordinaires imposées par les grands groupes et dont nous sommes blasé-es !

Et comme je regrette les tablettes de chocolat et fruits secs achetés chez BIOCOOP cette semaine (la 1re fois que j'y mettais les pieds) !   

>> ACTION :
Pour "féliciter" BIOCOOP de sa créativité poussive :
- par mail page contact ICI...
- ou par courrier (+ efficace) au siège social de BIOCOOP : 9-11 avenue de VILLARS 75007 PARIS

Les machos ne sont forts que de notre faiblesse ! En marketing, pour 1 courrier qui arrive on considère qu'il y a 1.000 personnes mécontentes (mais qui n'ont pas pris le temps d'écrire) : vous comprenez l'importance de vous exprimer ! Les annonceurs en tiennent compte SI NOUS BOUGEONS. Nous votons aussi avec nos courriers et nos porte monnaie : ne laissons pas ce pouvoir nous échapper, réagissons! Un stylo = un outil contre le sexisme.   
• • • • •
Comme pour toute publicité sexiste vous pouvez adresser une plainte en ligne au Jury de Déontologie Publicitaire (voir ICI) et nous tenir informé-es de la réponse qui vous sera donnée. Ceci permet d'établir un état des lieux du sexisme publicitaire en France.