jeudi 5 mai 2011

Publicité sexiste PULCO - groupe Orangina-Schweppes

Une publicité sexiste est signalée aux Chiennes de garde. Il s'agit du clip publicitaire pour la boisson PULCO (pour le voir c'est ICI) et des visuels qui l'accompagnent.

DU PULCO, DE L'EAU, DES MACHOS... 

PULCO est une marque du groupe Orangina Schweppes, n°1 des boissons aux fruits en France ! qui depuis 2009 appartient au groupe japonais Suntory.
Les marques principales en France : Orangina, Schweppes, Oasis, Pampryl et Pulco.

Suntory (entreprise japonaise fondée en 1899) déploie une stratégie de développement international dynamique en Asie, mais aussi depuis le début des années 1980 en Europe. L’acquisition d’Orangina Schweppes s’inscrit dans cette stratégie de développement mondial. Pour les anglophones, la «corporate philosophy» du groupe Suntory est ICI... 

En français, les «valeurs» d’Orangina-Schweppes ;o) sont ICI... 

Le clip vidéo ? Tous les poncifs de la pornographie appliqués au corps féminin y ont été fourrés ! 4 femmes s'agitent comme des pantins décervelés mimant avec des objets : danse contact (pole dance),  masturbation, éjaculation faciale, pénétration avec objet surdimensionné...

Tout ça pour aromatiser la flotte !...

ACTIONS... 

Vous pouvez envoyer votre analyse bien sentie à Pulco / groupe Orangina Schweppes ! L'été arrive, on aura soif... 
Je girlcotte Orangina depuis que leur comm' est devenue sexiste, plusieurs années... tant pis pour ma boisson préférée (restent la Desperados et la Kriek mais là c'est avec modération ;o) 

>> Le mail du service consommateurs Pulco est ICI...

et pour écrire par courrier (+ efficace) c’est : Orangina Schweppes / Sce consommateurs : 133, Rue Victor Hugo 92300 Levallois-Perret France

• • • • •
Comme pour toute publicité sexiste vous pouvez adresser une plainte à l'ARPP (Autorité de Régulation Professionnelle de la Publicité) 23 rue Auguste Vacquerie - 75116 Paris  ou par mail contact@arpp-pub.org ... L'ARPP affirme recevoir très peu de plaintes concernant la publicité sexiste, à nous de la démentir...
Il existe aussi un Jury de Déontologie Publicitaire auprès duquel vous pouvez porter plainte (voir ICI).

>> Ajouté le 16 mai 2011 : Une réponse du JDP nous est communiquée

Affaire : PULCO - télévision
 

"Nous accusons réception de votre plainte...
 

Nous vous informons que, après examen attentif de votre analyse et de la publicité en cause, cette campagne ne nous apparaît pas contraire aux dispositions déontologiques en vigueur et en particulier à la recommandation « Image de la personne humaine » de l’ARPP.
 

En effet, ce film met en scène des jeunes femmes habillées de vêtements d’hiver, jouant avec des accessoires fournissant de la chaleur de type sèche cheveux ou radiateurs, le tout dans un décor désertique, afin de démontrer que grâce à la consommation de la boisson PULCO, elles ne craignent pas la chaleur.
 

La mise en scène ainsi utilisée, sous forme de chorégraphie en chanson, à la manière de certains clips musicaux dont le public est familier, contribue à distancier ce film de la réalité et dès lors, permet de rendre acceptable certaines postures de danse adoptées par les jeunes femmes.
 

Dès lors, ce message demeure dans la limite de l’acceptable au regard des règles en vigueur.

En conséquence et en application de l’article 12 du Règlement intérieur du Jury de Déontologie Publicitaire, votre plainte ne sera pas soumise, pour délibération en séance, aux membres du Jury.
Nous vous remercions de l’intérêt que vous portez à notre instance...
Veuillez agréer...


Marie-Dominique HAGELSTEEN
Présidente du JDP"